Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : au gré du temps
  • au gré du temps
  • : Je vous emmenerai au fil de mes voyages, de mes vacances. Je vous ferai part de mes reflexions au gré de mes humeurs et pousserai quelques coups de gueule selon l'actualité.
  • Contact

Ma musique


Découvrez Pascal Obispo!

Recherche

Dictionnaires

14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 12:30

J'ai fais la découverte du Canada à la fin du mois de Septembre.

Que de beauté !

Des paysages inoubliables, des gens chaleureux et accueillants.
Je vais vous présenter mon voyage en suivant les étapes de mon  parcours.

Nous sommes partis en bus de Metz (Moselle) pour nous rendre à l'aéroport de Roissy. Rendez-vous 05H15 pour un départ à 05H30.

Pour être à l'heure, il était donc nécessaire de se lever aux environs de 04H30.

Vous allez voir que ces petits détails ont une importance dans ce voyage.

Après quelques 4h30 de bus (et oui, ce sont les plaisirs des voyages en bus) nous sommes arrivés à Charles de Gaulles Roissy 3. Là, il nous a enfin été possible de nous dégourdir les jambes en attendant l'enregistrement des bagages et franchissant les contrôles de police.

13H20 : Décollage et dans les temps s'il vous plait. Le bonheur. Nous étions partis pour 8h00 de vol qui ce sont déroulés sans problème, sans turbulence, sans..., en fait : RAS. Contenu du vol : manger, film, dodo, refilm, redodo, remanger, reredodo... Enfin, tout ce qu'il faut pour avoir une horloge bio qui commence à tourner à l'envers, d'autant qu'arrivés au Canada nous devions reculer nos montres de 6H00. Dans ces conditions vous vous rendez compte que vous êtes entrain de vivre une journée un peu plus longue que les autres. 

Allez, je fais court, car le voyage a été assez long.

L'aéronef se pose enfin à Toronto après une petite escale à Quebec. Il est 18h30, heure locale (00h30 en français).

Le voyage continu...

Récupération des bagages, du guide et du bus.

On embarque pour la ville de Niagara. Il faudra attendre 22h00 pour y prendre notre dîner car les conditions de circulation nous offrirons la possiblité de profiter pleinement du paysage. A ce moment là, mon corps me dit "aller au lit", mon estomac aussi d'ailleurs. Mais que nenni, il n'en est rien. A table, nous dit le guide après 2h00 de route. Pour digérer (enfin juste pour ceux qui ont mangé) en route pour une petite visite des chutes Niagara de nuit.

Soit, la vue en vaut le détour.

La preuve !!!
Cette partie des chutes est américaine. Le coté Canadien un peu plus grand mais la bruine provoquée par les chutes et les vents ascendants réduisent les effets de couleurs qui, soit dit en passant, changent très régulièrement.

Il est 23H45, donc en France + 06h. Eh oui. C'était un belle journée de 25H30. Nous nous posons enfin dans notre chambre d'hotel.

Bonjour à toutes et à tous.

Jamais sommeil n'a été aussi agréable. Les batteries sont rechargées et nous voilà partis pour de nouvelles aventures.

Les chutes de jour. Mais avant d'aller admirer ces monstres d'eau, nous nous rendons au théatre Imax pour y visioner un film et voir les engins utilisés par quelques casses cous suicidaires qui ont descendu les chutes.



Elle était institutrice et son chat l'avait accompagné (contre son gré, je suppose).

Ils s'en sont sortis vivants...

Surprenant !!!


 Autres temps, autres modèles...

 



Il est midi et nous allons déjeuner dans un restaurant panoramique et profiter d'une vue générale tournante sur les chutes et toute la ville de Niagara.

Cool, n'est ce pas !

 

 

Les chutes Américaines. A gauche, le pont conduisant aux USA.


Le coté Canadien est le plus spectaculaire.

Allons voir de plus près !


Encore plus près!


Et maintenant mettez le son et vous pourrez vous rendre compte et imaginer les quantités d'eau qui descendent sous vos yeux.


L'après-midi, les bâteaux nous font faire une découverte plutôt humide.
C'est donc pour celà que nous déguisons en schtroumf.


Cet équipement est léger mais néanmoins efficace pour éviter une douche complète garantie...




Une fois embarqués, nous nous dirigeons au pied des chutes en passant au milieu d'une multitude d'oiseaux.

Plus nous avançons et plus le bruit devient assourdissant et nous nous rendons vite compte pourquoi nos sommaires équipements nous sont très utiles comme vous pourrez également le constater sur la photo suivante.



Devant ces monstres d'eau, beaucoup d'entre nous ont une pensée émue pour le moteur de notre bateau que nous souhaitons en bonne santé.

Après ces quelques minutes d'exploration humide, nous rejoignons la terre ferme pour y faire la rencontre de petits habitants bien sympas.

 

Après cette petite paranthèse animalière, nous progressons afin de poursuivre notre visite des chutes, mais cette fois vue du ciel.

Embarquez !


Nous décollons pour aussitôt voir les chutes au loin.

Au fur et à mesure que nous nous rapprochons, il nous est possible de profiter d'une superbe vue d'ensemble.


Cette petite vidéo vous montrera les chutes sous un angle peu commun. Profitez en bien.


A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by yod@ - dans voyage
commenter cet article

commentaires

camille 11/11/2008 17:00

Cool la musique ... Ferrat j'aime beaucoup, chanteur de caractère !!!
bravo ...